Papillons et fleurs des champs – Odilon Redon

Le  temps passe trop vite…  et nous avons oublié de vous parler de notre visite à la Fondation Beyeler et de l’exposition consacrée à  Odilon Redon.

Alors voilà, l’expo s’est terminée en mai (déjà!) Cependant, il nous restait le flyer, illustré par les « Papillons » de l’artiste. Et c’est ce tableau de 1910 que nous avons pris comme point de départ pour un travail avec les élèves il y a deux semaines.

Flyer Exposition Redon Fondation Beyeler

Flyer Exposition Redon Fondation Beyeler

Un petit mot sur Odilon Redon (1840-1916) tout de même. D’autant plus que l’exposition de la fondation Beyeler nous a surprises, et nous a fait découvrir les mutliples facettes de ce représentant majeur du symbolisme.

Il faut l’avouer, nous n’étions pas spécialistes du personnage, ni de son oeuvre, trop souvent résumé à ses bouquets de fleurs, aussi somptueux soient-ils. Nous avons donc apprécié de pouvoir découvrir une série de lithographies et de fusains que Redon appelait des « Noirs », et qui sont caractéristiques de la première phase du travail de l’artiste, entre 1870 et 1890.

Un ensemble d’oeuvres surprenantes, témoignages d’un univers onirique et énigmatique. dans lequel se promènent des cubes-oeil, des araignées souriantes, des têtes coupées… Les thèmes sont peu engageants, on le reconnaîtra, et malgré tout, c’est une certaine sérénité qui se dégage de la plupart de ces monstres étranges.

Mais chez Quelque p’Art, on a la tête (et les mains) dans la couleur. Passés les « Noirs », nous en avons pris plein les yeux, et avec bonheur! Chez Redon, la couleur vibre, en particulier dans ses pastels lumineux La touche est parfaitement maîtrisée, jamais éteinte. Nous avons en particulier admiré le travail fait sur les fonds, toujours animés et énergiques.

A l’atelier, Odilon Redon a donc gagné sa place parmi les créateurs que nous faisons découvrir aux enfants. Et à titre plus personnel, nous comptons bien nous intéresser de plus près à cet artiste que nous avions un peu laissé de côté jusqu’ici.

 

Vous découvrez ci-dessous les travaux réalisés à l’atelier par Eva et Axelle, qui ont utilisé des pastels gras sur une base aquarellée.

Pour plus d’infos sur la Fondation Beyeler, cliquez ici.

La prochaine expo présente Gerhard Richter. C’est jusqu’au 7 septembre et on compte bien y aller. 

Bouquet de fleurs, par Axelle

Bouquet de fleurs, par Axelle

Arbre par Eva

Arbre par Eva

 

A propos Nathalie Pellissier

Créatrice et illustratrice de jeux et d'histoires
Cet article, publié dans Expos à voir, journal de bord - travaux d'élèves, Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s