Monstrueusement vôtre

Enchantés par le thème des « monstres » que nous leur avons proposé en ce début d’année, les élèves ont beaucoup travaillé et les premiers projets arrivent.

monstre

Si l’univers des monstres semble idéal pour faire écho à l’imaginaire des enfants,  nous avons tout de même constaté qu’il n’était pas si simple de sortir des sentiers battus, et certains élèves ont de la peine à abandonner le schéma « deux bras, deux jambes, une tête ».

Créer un monstre, oui mais comment? Qu’est-ce qui fait d’un être qu’il devient un monstre? Un monstre peut-il être gentil ou doit-il faire peur?

Pour inspirer nos troupes, nous nous sommes basées sur un ouvrage extraordinaire, que nous ne pouvons que  conseiller aux amateurs de projets fantastiques et quelque peu incongrus: Le Codex Seraphinianus (1970) oeuvre inclassable de Luigi Serafini, sorte d’encyclopédie magique à la calligraphie incompréhensible (car entièrement inventée par l’auteur)

Codex Seraphinianus, Luigi Serafini

 

Nous avons également ressorti de notre bibliothèque une collection de cartes présentant le bestiaire de Josep Baqué (voir notre article sur le Musée de l’art Brut ici)

Nous dévoilerons encore quelques monstres prochainement, mais si vous voulez vraiment voir le travail de nos élèves, réservez d’ores et déjà la date du jeudi 14 avril 2016: ce sera notre exposition!

 

 

 

 

A propos Nathalie Pellissier

Créatrice et illustratrice de jeux et d'histoires
Cet article, publié dans A lire, journal de bord - travaux d'élèves, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s